Quand le blé vient bien, tout va bien !

ste barbe 4

Les journaux d’aujourd’hui font le buzz en nous parlant de l’opération de la prostate que François Hollande a subi en 2011 (il y a 2 ans !), quelques semaines avant la primaire socialiste avant même qu’il ne soit élu Président. L’Elysée se sent même obligé de préciser dans un communiqué qu’il s’agissait d’une «intervention bénigne» qui n’a «nécessité aucun suivi médical».

Autant être franche et claire : « So What ? »

On s’en tamponne le coquillard surtout que le Président est en parfaite santé, semble t-il.

N’eut-il pas mieux valu s’épancher un peu plus sur le fait que l’Assemblée ait adopté ce jour, la proposition de loi pénalisant les clients de prostituées ?
Je m’étonne seulement que le 29 novembre dernier se soit ouvert ce débat dans un hémicycle plus que clairsemé en seule présence d’une trentaine de députés alors qu’ils sont normalement 577 (payés par nos impôts).
Bref, j’aurais tant à dire sur notre société que je préfère me taire car sinon ma promesse initiale de vous permettre de lire mon billet le temps d’un café ne pourra pas être tenue.

Passons à la bonne nouvelle du jour qui j’en suis certaine, elle, ne fera pas polémique : C’est la Sainte Barbe et tous les provençaux comme moi se réjouissent alors autant vous faire partager un peu de cette jolie tradition.

Pourquoi ?
Parce que planter le blé de la Sainte Barbe, 20 jours avant Noël, reste l’une des traditions de la saison de Noël (dite « la calendale ») les plus suivies en Provence.

Il s’agit pour les enfants de semer du blé dans trois coupelles (symbole de la trinité) le 4 décembre. Le blé germé viendra décorer la table des 13 desserts lors du gros souper.

ste barbe 2

Si le blé est dru, droit et bien vert pour Noël, ce sera un signe de prospérité pour l’année à venir.

On en a tous bien besoin, non ?

Vous avez envie d’essayer ? Si vous habitez dans le sud rien de plus simple : les petits sachets sont en vente partout voyez par vous-même ici.

Si comme moi, vous êtes un(e) provençal(e) exilé(e) il y a fort à parier que l’on vous propose des sacs de 10 kg de graines de blé.

J’ai raconté ma jolie tradition à un vendeur auvergnat en lui demandant si en réserve il n’avait pas un sac troué et je crois qu’il a eu pitié de moi cet après-midi, j’ai donc récupéré un godet de graines.

Pour réaliser vos plantations : Garnissez vos trois soucoupes de coton, arrosez-les avec un verre d’eau.

Disposez les grains de blé, (ou à défaut de lentilles), bien serrés mais sur un seul niveau.

ste barbe 3

Arrosez régulièrement les soucoupes sans les noyer pour éviter le pourrissement des graines.

Lorsque les germes sont suffisamment grands, liez-les avec un ruban rouge et or aux couleurs de la Provence.

ste barbe 5

Après Noël, choisissez un endroit protégé du jardin et enterrez le coton avec le blé. Vous pouvez pratiquer cette activité avec vos enfants, vous verrez ça les amusera !

La réussite de votre semence de blé conditionne la prospérité de votre année à venir, alors prenez en soin !

 Et comme on dit en provençal : Quand lou blad vèn bèn, tout vèn bèn !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s